Un ete chez ma tante

Un ete chez ma tante

Un été chez ma tante

Durant mon enfance j’ai le même âge de ma cousine Aurélie 14 ans j’allais tous les étés chez ma tante qui avait un petit chalet sur une île sur la seine. J’étais très contant de rejoindre mes 2 cousines Stéphanie 12 ans et Aurélie 14.

C’était une sorte de maison de vacance ou plus précisément un chalet pour passer le week-end ou la semaine l’intérieur était très sommaire 2 pièces une kitchenette et pas de sanitaire ni de douche ont faisait ses besoins soit au toilette à 200 mètres ou au pot et pas de toilette donc pas de douche juste un tuyau d’arrosage dans le jardin.

Je m’étais amusé toute la journée à courir, à jouer au foot, ce soir la il fessait très beau et très chaud en plein mois d’aout et le rituelle de la fin de soirée la douche au jet et bassine. A mon retour au chalet ma tante nous demanda à tous de nous déshabiller complètement et je fut surpris étant très pudique me retrouver tout nu devant ma tante et surtout mes 2 cousines, je me retourne vers ma tante et essaye de discuter avec elle pour que je me lave seul au gant de toilette, elle refusa tous net en me disant de me dépêcher je me retournais vers mes cousines et qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’elles se déshabillaient presque sans gène devant moi elle était à présent en sous-vêtement et je n’osais pas pensez qu’elles allaient ôter leurs dessous. Stéphanie n’avais pas de soutien-gorge car elle avais un jeune poitrine puis elle ôté sa culotte et elle prenait ses vêtements et les donnait à ma tante qui avait fait couler de l’eau dans le jardin pour les laver. pendant notre lavement à son tour Aurélie faisait de même avec ses sous-vêtements et faisait glissé sa culotte le long de ses jambes.

      Elle était maintenant entièrement nue de la tête aux pieds sans caché son intimité. c’était la première fois que je voyais le sexe d’une fille réellement elle partie en courant dans le jardin visiblement habitué quoi que légèrement hésitante a ma présence ses petites fesses ballotaient. Ce fut un très jolie spectacle très agréable sur le moment mais je redoutais à présent de devoir me dévêtir à mon tour J’étais encore vêtu de mon short et de mon slip ma tante voyant mes deux cousines qui commençaient à se laver et moi très hésitant à me déshabiller, arrivé vers moi furieuse de ma lenteur en 2 secondes je me suis retrouvé le short et le slip baissé avec une tape énergique sur les fesses et elle me prenais pas le bras et me mettait dehors avec mes cousines qui était toute mouillé dans leurs grande bassine je me tenais tous nu devant elle les mains devant mon sexe pour le cacher ma tante me disait que j’étais ridicule de me cacher comme ca. Aurélie à pris le jet d’eau et m’arrosa le dos avec l’eau froide et par réflexe j’ai enlevé mes mains de mon sexe qui était parfaitement visible du coup je me rapprochais de mes cousine pour ma laver rapidement Aurélie continuait de m’arroser pour que je soit mouillé et je prenez l’éponge qui avais au fond de la bassine et le gros savon de Marseille, et me frotta énergiquement les bras, le ventre puis les jambes et fini par le savonnais les pieds entres les orteils. Aurélie savonnais le dos de ca sœur puis les fesses elle se retourna vers moi et me proposait également de me savonner le dos ma dit lui disait bonne idée avant même que je puisse répondre elle me disait « retourne toi que je te frotte le dos » mes fesses lui était offerte et me lavais le dos et fini par les fesses, pendant que je me shampouinais les cheveux mes mains frottais ma tête totalement visible de toutes mes cousine et de ma tante. Une fois laver notre tante nous donna les serviettes pour nous sécher avant d’entrer dans le chalet pour passer nos pyjamas. Une fois tout le monde bien séché nous regagnons tous le salon ou des lits pilant était dépliés pour chacun et nous, nous mettons en pyjama et nous allons tous a la cuisine pour prendre notre repas.

Par MIRAMAS

Les commentaires sont fermés.

histoires d'Eros |
histoires d'Eros |
WuisIP |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sextr@m@teur
| Sextr@m@teur
| videosoumise